Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_name() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 139

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_title() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 146

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_description() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 153

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_long_description() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 160

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_features() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 167

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_pricing_for_ui() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 174

Strict Standards: Static function Automattic\Jetpack\My_Jetpack\Product::get_manage_url() should not be abstract in /home/marionsapn/www/wp-content/plugins/jetpack/jetpack_vendor/automattic/jetpack-my-jetpack/src/products/class-product.php on line 181
J’AI LU AUSSI : Comment papa est devenu danseuse étoile – Marion Salomé
Search for content, post, videos

J’AI LU AUSSI : Comment papa est devenu danseuse étoile

par Gavin’s Clemente-Ruiz

Depuis qu’il est au chômage, Lucien Minchielli, 47 ans, est affalé sur le canapé du salon. Sophie, sa femme, n’en peut plus. Un jour, subitement, il reprend le sport et s’inscrit au cours de danse de sa fille Sarah, qui en est mortifiée. Paul, le cadet, se réfugie chez sa grand-mère, une ancienne danseuse étoile du Bolchoï que son mari a abandonnée à l’annonce de sa grossesse. Si la danse est une histoire de famille chez les Minchielli, Lucien s’était jusque-là bien gardé de s’y intéresser.

Comment ce petit monde va-t-il survivre à ce nouvel épisode qui bouscule tout son équilibre ? Lucien finira-t-il par s’expliquer sur cette soudaine et incompréhensible lubie ?

chez Mazarine – ISBN 978-2-253-06974-4

C’est d’abord la couverture rose puis le titre amusant qui m’ont attirée. En lisant la quatrième de couverture, je me suis dit que ça avait l’air sympa.

Effectivement, j’ai passé un bon moment de lecture. Les un peu plus de deux-cents pages se lisent rapidement car l’histoire de cette famille est racontée par le fils de quatorze ans. L’histoire est agréable et sans prise de tête mais je ne suis pas non plus emballée. A mon sens, il y a quelques invraisemblances dans les relations entre les membres de cette famille : ils n’haussent jamais le ton… heu franchement si c’était moi la mère ou la grand-mère de l’histoire ça ne se passerait pas comme ça ; il y a tant de non dits. Est-ce-que je vous ai déjà précisé que j’étais bavarde ? non ?! Et bien maintenant vous savez que j’adore parler, papoter, raconter, dire, redire, blablater, radoter et tout et tout.

Bon, pour faire court, Comment papa est devenu danseuse étoile est un livre agréable qui passe le temps lors d’un après-midi pluvieux installé confortablement dans son canapé.

Ça sent le moment « confessions intimes » à plein nez. Moi, je prends mes cliques et mes claques, ma tablette, je m’installe sur le bureau d’à côté. […] Bon, en même temps, je ne reste pas très loin pour pouvoir quand même écouter. Les mélodrames des filles, c’est comme les sitcoms ou les émissions de téléréalité. Tu sais qua ça ne va pas te remplir le cerveau, mais ça a le mérite de le vider.

Bonne lecture !

Laissez-moi un message

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par un *